Direct kontact: +31 (0)6 51 22 64 70

Modele bac biologie 2018

Les génomes de référence des espèces additionnelles de Brachypodium, B. stacei, B. sylvaticum et B. hybridum, ont également été récemment achevés et sont accessibles au public à Phytozome. Bien que le séquençage et l`annotation du génome mitochondrial ne soient pas encore terminés pour la plupart des espèces, les génomes plastes de B. distachyon (lignées 54), B. stacei (1 lignée) et B. hybridum (2 lignées) ont été séquencés (Sancho et coll., 2018). Les longueurs de plastome variaient de 134 991 à 135 214 BP chez B.

distachyon et entre 136 326 et 136 330 BP chez B. stacei et B. hybridum, les deux lignées allotétraploïdes étant dérivées de parents de type B. stacei maternels. Les plastomes de B. distachyon contenaient 133 gènes, dont 76 étaient des gènes de codage protéique (dont sept gènes dupliqués), 20 tRNAs non redondants (sur un total de 38), quatre rRNA dans les deux répétitions inversées, quatre pseudogènes (trnI, rps12a, trnT et trnI), et deux des cadres de lecture ouverts hypothétiques (YCF). Les plastomes b. stacei et B. hybridum présentaient les mêmes caractéristiques générales que les plastomes de B. distachyon, à l`exception d`une insertion de 1161 PB entre le psaI et le rbcL dans la grande région à copie unique qui correspond à un fragment de séquence de codage annotée comme pseudogene RPL23 , et la suppression d`une copie rps19 entre le psbA et le trnH dans la répétition de la CISR (Sancho et coll., 2018). Ensemble, ces génomes de Brachypodium spp sont des ressources inestimables pour la biologie évolutive de l`herbe, la polyploïdie et les études de spéciation. Les organismes modèles pour la recherche en laboratoire ont été principalement utilisés pour disséquer des aspects spécifiques de la biologie végétale à la suite d`une approche réductionniste.

Avec l`essor de B. distachyon, les scientifiques ont trouvé de nombreuses occasions de travailler à travers le spectre de la recherche fondamentale-translationnelle-appliquée, comme décrit ci-dessous. Par exemple, B. distachyon a été rapidement subsumé dans la recherche fondamentale sur le développement des plantes, les interactions plante-microbe, le stress abiotique, la biologie évolutive, la biologie des systèmes, la recherche sur l`écologie, et pour le développement de nouveaux outils et concepts vers l`amélioration d`autres graminées C3 tempérées — comme le blé (Triticum aestivum) et l`orge (Hordeum vulgare) — qui sont des petites cultures céréalières essentielles utilisées dans le monde entier pour la production de denrées alimentaires, de fourrage et d`aliments pour animaux. Aujourd`hui, B. distachyon fournit une plate-forme idéale et robuste pour la recherche basée sur la découverte dans chacun de ces aspects de la biologie végétale (tableau 1). En outre, les espèces de Brachypodium ont maintenu leur sauvacité, fournissant un trésor de ressources pour les chercheurs en écologie végétale pour étudier les plantes in situ. En plus des ressources génétiques, deux bibliothèques Y2H sont disponibles pour les chercheurs de Brachypodium afin d`effectuer des études d`interaction protéine-protéine (CAO et al., 2011). Ces bibliothèques représentent des gènes/protéines exprimés dans des pousses cultivées à court et à long jours recueillies sur 24 h, ainsi que des pousses et des racines traitées avec huit hormones (p. ex., acide salicylique, jasmonate de méthyle, etc.) recueillies 24 h après le traitement.

Les deux bibliothèques Y2H ont une très bonne couverture du génome de B. distachyon, représentée par environ 5,5 × 107 clones d`env 1500 BP. En tant que preuve de concept, un orthologues de l`une des protéines du facteur-Y de l`Arabidopsis (NF-YC) dans B. distachyon (Bradi3g05270) a été utilisé comme appât pour identifier le BdNF-YB et sa chaperonine contenant les interacteurs protéiques du complexe T polypeptide-1 (CCT) des deux Y2H bibliothèques, ainsi que plusieurs nouveaux interacteurs, démontrant l`utilité des bibliothèques Y2H (CAO et al., 2011).